Procédé de fabrication écologique

engrais-naturel-actisol

Acti-Sol a développé une méthode écologique pour transformer le fumier de poules pondeuses en un engrais efficace, sécuritaire et facile à utiliser.

ÉTAPES DE FABRICATION

Production d’oeufs destinés à la consommation humaine

Tout le fumier utilisé provient de fermes familiales et de fermes partenaires dont la production d’oeufs est destinée à la consommation alimentaire. Des tests complets, conformes aux normes de la Fédération des producteurs d’œufs de consommation du Québec, sont administrés aux troupeaux.

Récupération du fumier

La production de fientes par les pondeuses est acheminée au séchage par courroie le jour même. Les fientes des poules pondeuses sont récupérées par des systèmes automatisés. Aucune manipulation humaine du fumier, aucun contact avec l’extérieur, donc aucun risque de contamination directe.

Séchage du fumier

Le fumier est séché directement à la ferme par un procédé écologique qui récupère la chaleur dégagée par les poules (www.seconov.ca) . Avec le séchage immédiat des fientes, le risque de développement des maladies ou de propagation des bactéries est éliminé dès le début.

Entreposage et transport de la matière première

Le fumier séché est entreposé dans un bâtiment conforme aux normes du ministère de l’Environnement en matière d’entreposage des fumiers.

Les camions transportant le fumier séché de la ferme à l’usine de transformation respectent les normes de biosécurité.

Réception et inspection des matières premières

Dès l’arrivée à l’usine, la matière sèche est entreposée. Chaque lot est rigoureusement inspecté et identifié afin d’en assurer la traçabilité.

Transformation du fumier séché en engrais

Préparation des recettes avec les ingrédients naturels (fumier de poule, potasse, azote, phosphore, etc.). Acti-Sol s’assure de respecter les cahiers de charge des organismes de certification.

Fabrication des granules

Cubage à 82° C et plus (le cubage est le procédé de mise en granules de l’engrais). La température élevée assure la biosécurité du produit.

Emballage, contrôle et livraison

Ensachage ; l’engrais est divisé en lots numérotés pour assurer la traçabilité.

Livraison des produits aux détaillants

Les numéros des lots livrés sont indiqués sur chaque commande. Ils sont également imprimés sur chaque emballage afin d’assurer la traçabilité complète jusqu’aux consommateurs.

Des tests complets

Des échantillons sont prélevés à plusieurs étapes du processus de fabrication de l’engrais, et des tests sont effectués par le MAPAQ (ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec) et les laboratoires SM. Ces derniers sont accrédités par l’ACIA (Agence canadienne d’inspection des aliments), le Conseil canadien des normes et Santé Canada (normes BPF) et respectent la norme ISO 9001. Tests effectués : salmonelle, E. coli, grippe aviaire, etc.

Qu’est-ce que la biosécurité ?

La biosécurité est un système de normes strictes et spécifiques à chaque domaine, mis en place dans un but de prévention des risques liés au développement des biotechnologies. Au Canada, le Bureau de la biosécurité de l’ACIA (Agence canadienne d’inspection des aliments) dispose d’un protocole de biosécurité comme outil de prévention pour assurer la sécurité et maintenir les bonnes pratiques d’hygiène dans les fermes de toutes sortes.

Consulter notre page sur la biosécurité pour plus d’information